Vive l’été ! Et les week-ends prolongés !

Vive l’été et les week-ends prolongés:) !

30 degrés au thermomètre, et si on allait lire à la plage ??

Quoi non ? Ce n’est pas l’été ? Ah non ? On est en mai ?!

 Oui, bon avec plus de 30 degrés, c’est déjà un avant goût !

Et avec lui, le plaisir de retrouver le sable chaud, le roulis des vagues, le soleil radieux pour accompagner son activité favorite : la farniente au bord de plage accompagné de son livre préféré  !

Alors pensez à vous offrir “un pur moment de détente » comme l’écrivit Cédric à la lecture du roman policier « En quête » de rêve, et à vous procurer cette « enquête à l’intrigue si bien ficelée qu’on en redemande..» selon Liza…

« Alors qu’attendez vous » selon un article publié sur Facebook :

 “Ce 1er roman bien écrit se parcourt presque d’un trait. Fluide et captivant, il nous entraîne avec Lucie, lieutenant de police, sur une enquête criminelle très particulière… mais je ne peux en dire davantage sans dévoiler le fil conducteur. On est pris au jeu car le dialogue est clair, les décors bien plantés et le suspens au rendez-vous. De fait, on se sent transporté dans l’énigme en visualisant parfaitement les scènes comme au grand écran.Tous les gens qui passent à la maison dévorent ce roman, alors qu’attendez-vous ?!!!”

Enfin si vous préférez « pleurer de rire », pensez au « plaisir de lire ce roman : Moi, un mari ? Jamais de la vie ! Il s’agit d’un vrai petit bijou ! J’ai pleuré de rire du début à la fin! Si facile et agréable à lire, un style alerte ; de l humour , du caractère forcément mais toujours avec une certaine sensibilité… Ce jeune auteur maitrise sans contredit l’art des mots. .. »

Vous avez aussi des idées toutes trouvées pour accompagner votre été ou vos week-ends prolongés et pour paraphraser l’auteur de l’article publié sur Facebook : “Alors, qu’attendez-vous ?!!!“, Allez-y foncez !

Pour acheter le roman policier : “En quête” de rêve :

Le livre \

 c’est là :

Pour se procurer la comédie : Moi, un mari ? Jamais de la vie

Le livre Moi, un mari ? Jamais de la vie !

c’est ici :

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de profiter au mieux du soleil, de vos lectures et de vos week-ends prolongés !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *